Connectez-vous S'inscrire

La peau de Julia Roberts était trop parfaite...




La peau de Julia Roberts était trop parfaite...
On ne cache pas impunément les rides de Julia Roberts. Le régulateur britannique de la publicité a interdit mercredi deux publicités pour fond de teint de la firme française L'Oréal, mettant en scène l'actrice américaine et le mannequin Christy Turlington, au motif que leurs visages avaient été retouchés.

La première publicité, dans laquelle figurait Julia Roberts, l'égérie de Lancôme, vantait un fond de teint présenté comme un "créateur naturel de lumière" censé "recréer l'aura d'une peau parfaite". L'autre réclame mettait en scène sa compatriote Christy Turlington, le visage recouvert par endroits d'un fond de teint "anti-âge" de la marque Maybelline, afin d'en montrer les effets. Elle était accompagnée du slogan "couvre les cernes et les rides fines pour aider à masquer les pattes d'oie, comme si elles avaient été effacées. La perfection de l'apparence parfaite ultime".

Une députée libérale démocrate, Jo Swinson avait saisi l''Advertising Standards Authority (ASA), le régulateur britannique de la publicité, arguant que ces publicités diffusées dans des magazines n'étaient "pas représentatives des résultats que les produits sont en mesure de fournir", les images ayant été améliorées à l'aide de logiciels.

Mercredi 27 Juillet 2011 - 20:13



Nouveau commentaire :

sur cette page