Connectez-vous S'inscrire

Laszlo « Mr Sunshine »


5 Avril 2010



De nombreux artistes de musique électronique ont exclu l'auditeur à travers leurs expérimentations sonores imbitables ; ce n'est heureusement pas le cas de Laszlo, alias Aaron Wheeler.

Laszlo est à la fois avant-gardiste et indépendant, mais reste toujours tout à fait accessible. C'est la fusion d'influences venant de l'electronica, du jazz et de l'ambient music. Ses compositions allient instrumentation et techniques modales, combinent éléments organiques et textures électroniques pour le plus bel effet.

Mr Sunshine a été composé et interprété par Laszlo sans aucun sample. En effet, tous les sons d'instruments: mandoline, piano, guitare sèche et rhodes sont issus d'enregistrements live. Le rythme et le ton de ce morceau sont influencés par la musique de l'artiste Toumani Diabate, à base de guitares ouest-africaines et autre kora.

Zeitgeist accueille Clare Uchima au chant. Ce morceau est également construit autour d'effets sonores et d'ambiances générés par Laszlo sur le logiciel Native Instruments Reaktor. Les percussions sont totalement originales, et créées à partir de sons domestiques, de human beatboxing, de mur, de bouts de bois, palpant le dos et le côté de sa mandoline.

Anatolia est inspiré par des artistes minimalistes et impressionnistes comme Claude Debussy et Eric Satie,ainsi que par des compositeurs/pianistes modernes tels que Esbjorn Svensson et Bugge Wesseltoft. On retrouve sur ce titre Niri Sadeh à la _ûte égyptienne.

Maintenant que Laszlo joue ses compositions live avec un groupe de 6 musiciens, c'est définitivement un artiste intriguant et excitant à voir en concert.

Mercredi 17 Mars 2010 - 13:10



Nouveau commentaire :

sur cette page