Connectez-vous S'inscrire

Laura Smet droguée au GHB à son insu




Laura Smet droguée au GHB à son insu
Laura Smet, interviewée dans les colonnes du Parisien, revient aujourd’hui sur son arrestation fin janvier, lors de laquelle elle avait été interpellée nue en pleine rue, dans le VIe arrondissement de Paris.

La jeune femme avait ensuite été placée en cellule de dégrisement, information largement relayée dans la presse, qui affirmait alors un état d’ébriété de cette dernière.

« C’était des conneries », explique-t-elle avant d’affirmer: « Pour vous dire la vérité, on avait mis un truc dans mon verre, la drogue du violeur (NDLR : le GHB, un anesthésiant qui entraîne une amnésie). »

Et d’ajouter: « Je le sais parce que l’on a fait des analyses le lendemain. Je ne me souviens de rien, mais cela m’a mis dans une situation… embarrassante. »

Enfin, Laura Smet tient une fois pour toute à remettre les choses au clair : « Mais je n’étais pas saoule à poil dans la rue. Voilà. Maintenant, tout est réglé et aujourd’hui je suis en pleine forme. »

Jeudi 29 Mars 2012 - 16:50



Nouveau commentaire :

sur cette page