Connectez-vous S'inscrire

Le Taser dans la ligne de mire du Défenseur des droits




Le Taser dans la ligne de mire du Défenseur des droits
Le Défenseur des droits demande au ministère de l'Intérieur d'engager des "poursuites disciplinaires" à l'encontre de policiers qui avaient utilisé leurs pistolets à impulsions électrique Taser en 2010 pour maîtriser un Malien sans papiers, décédé lors de son interpellation. Dominique Baudis recommande également "des sanctions disciplinaires" à l'égard de quatre autres agents, "pour avoir exercé des gestes de contrainte disproportionnés" contre la victime dans l'ascenseur de son immeuble, et "n'avoir pas été attentifs" à son état de santé.

Vendredi 11 Mai 2012 - 15:29



Nouveau commentaire :

sur cette page