Connectez-vous S'inscrire

Le cabinet grec perd sa majorité pour le vote de confiance




Les jours du gouvernement de Georges Papandréou sont sans doute comptés, et le referendum sur le plan européen d'aide à l'euro annoncé lundi soir par le Premier ministre grec est peut-être déjà bel et bien enterré.

Jeudi matin, deux députées de la majorité socialiste grecque ont annoncé qu'elles ne voteraient pas vendredi la confiance au chef du cabinet, qui perd ainsi sa majorité au Parlement, réduite à 150 voix sur 300.

Sous le feu des critiques depuis l'annonce de ce referendum, Georges Papandreou a tenu une réunion d'urgence de son cabinet. Suivra une autre réunion de son groupe parlementaire en pleine ébullition.

Jeudi 3 Novembre 2011 - 14:22



Nouveau commentaire :

sur cette page