Connectez-vous S'inscrire

Le chèque trop cher, les banquiers voudraient le voir disparaître




Le chèque trop cher, les banquiers voudraient le voir disparaître
Est-ce que ce sera bientôt la fin du chèque ? C'est en tout cas ce que préconise un rapport supervisé par Georges Pauget, l'ancien patron du Crédit Agricole. Il prévoit que d'ici à 2017, le nombre de chèques en circulation devrait être divisé par deux. Cette mort programmée des chéquiers est dans l'intérêt des banques, pour qui ce moyen de paiement coûte cher. Problème: les Français sont les plus accros aux chèques en Europe.

Mercredi 25 Avril 2012 - 18:44



Nouveau commentaire :

sur cette page