Connectez-vous S'inscrire

Le périple du convoi de déchets nucléaires touche à sa fin




Quatre jours. Le convoi de déchets nucléaires partis de Valognes mercredi pour l'usine de retraitement allemande de Dannenberg, a battu le record de lenteur détenu par son prédécesseur ! En cause, les nombreuses actions planifiées tout au long de son parcours par des militants français et allemands. Dimanche, la police a annoncé avoir interpellé 1.300 personnes parmi ces militants, opposés au stockage dans une ancienne mine de sel qu'ils ne jugent pas sûre. Selon les services de secours, environ 150 personnes avaient été blessées le long du parcours en Allemagne entre jeudi et samedi soir, dont une centaine de manifestants. Toutes ces blessures ont été traitées en ambulatoire : il ne s'agissait que de bleu, coupure, ou gêne respiratoire causée par la fumée ou le gaz lacrymogène.

Dimanche 27 Novembre 2011 - 23:49



Nouveau commentaire :

sur cette page