Connectez-vous S'inscrire

Le pôle express 3D [Blu-ray]

Sortie le 03 décembre 2008




Synopsis
Un jeune garçon qui se met à douter de l'existence du père Noël monte dans un train mystérieux en partance pour le pôle Nord. A mesure que le Pôle Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.b

[Contenu]b
Le DVD du film + 4 paires de lunettes pour voir en 3 dimensions !
(Technologie ne nécessitant pas de matériel supplémentaire et visible sur tous les téléviseurs grâce aux lunettes fournies)

L'adaptation d'un conte de Noël
Le Pôle Express est l'adaptation en film d'animation du célèbre conte de Noël éponyme écrit et illustré par l'Américain Chris Van Allsburg (paru en 1985 et édité en France par l'École des Loisirs, sous le titre Boréal-Express). C'est la seconde fois que l'un de ses ouvrages est adapté sur grand écran après Jumanji, en 1995.

Une oeuvre marquante
Robert Zemeckis et Tom Hanks avouent avoir été fortement marqués par l'oeuvre d'origine de Chris Van Allsburg. Le premier, qui lisait le livre à son fils une fois par an, vante son "imagerie, quelque part entre rêve et réalité, qui capte admirablement les mystères et les attentes d'une nuit de Noël." Quant à Tom Hanks, il avoue : "Pendant près de dix ans, de novembre à décembre, j'ai lu le livre à mes enfants quatre fois par semaine, et souvent deux fois de suite ! J'en ai été totalement imprégné."

A la rencontre du Père Noël...
Le Pôle Express nous confronte au mythe du Père Noël. Robert Zemeckis explique : "C'est une histoire où chacun de nous peut se retrouver. Enfants ou adultes, nous sommes nombreux à avoir mis en doute nos croyances et refondé nos convictions. Les plus jeunes prennent ce récit au pied de la lettre, comme un voyage à la rencontre du Père Noël , les adultes y trouvent une métaphore d'une plus vaste portée. L'histoire s'appuie sur une symbolique chrétienne, mais c'est fondamentalement une fable universelle sur la croyance en des choses que nous ne pouvons totalement percevoir ou comprendre."

Robert Zemeckis / Tom Hanks : troisième !
Le Pôle Express marque la troisième collaboration du réalisateur Robert Zemeckis et de l'acteur Tom Hanks après Forrest Gump (1994) et Seul au monde (2000).

La "motion capture" à la rescousse
Pour restituer l'ampleur des paysages imaginés par Chris Van Allsburg (avec leur texture très lumineuse) ainsi que la beauté et la richesse de ses illustrations, ni l'animation traditionnelle, ni des prises de vues réelles n'étaient suffisantes. Robert Zemeckis et le superviseur des effets spéciaux Ken Ralston, qui avaient déjà collaborés ensemble sur Retour vers le futur, décidèrent ainsi de recourir à la technique de la "Performance Capture". Avancée décisive dans la technologie du "motion capture", ce procédé permet de recréer à la perfection les expressions et les gestes des comédiens en infographie. Ainsi, les postures de Tom Hanks, le moindre de ses rictus sont reproduits à l'identiques à l'écran.

Pour Robert Zemeckis, familier de ces innovations spectaculaires qu'il a toujours mises au service de l'histoire (Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, Forrest Gump), "la "Performance Capture", ? c'est le nom que nous lui donnâmes ? était LE procédé idéal pour réaliser Le Pôle Express. En fait, sans lui, je pense que j'aurais renoncé à faire le film."

Voix de haute volée au générique
Outre Tom Hanks, qui prête sa voix à pas moins de six personnage, Le Pôle Express accueille à son générique Nona Gaye (fille du chanteur Marvin Gaye, vue à l'affiche de Matrix reloaded et Matrix revolutions) et le chanteur Steven Tyler, leader du groupe de rock Aerosmith qui incarne pour l'occasion un elfe.

Tom Hanks de tous les coups !
Dans Le Pôle Express, Tom Hanks prête sa voix à pas moins de six personnages, mais officie également en tant que producteur exécutif. Il interprète également deux chansons du long-métrage d'animation dans une bande-originale qui mélange entre autres chansons de Noël classiques et contemporaines et standards de Frank Sinatra et Bing Crosby.

Jeudi 20 Novembre 2008 - 18:46



Nouveau commentaire :

sur cette page