Connectez-vous S'inscrire

Le suicide d'un salarié dû à une "faute inexcusable" de Renault




Le suicide d'un salarié dû à une "faute inexcusable" de Renault
Le suicide d'un salarié de Renault en 2007 est "dû à la faute inexcusable" du constructeur automobile, selon un arrêt rendu jeudi par la cour d'appel de Versailles.

Le tribunal des affaires de sécurité sociale avait écarté en première instance en novembre 2010 la "faute inexcusable" de la marque au losange pour expliquer la mort de cet homme, employé comme technicien informatique sur le technocentre de Guyancourt, dans les Yvelines.

Vendredi 11 Mai 2012 - 23:27



Nouveau commentaire :

sur cette page