Connectez-vous S'inscrire

Le transport du futur existe déjà




C'est une offre d'environ 350 millions de places en France et un niveau de prix pratiquement toujours inférieur au train. C'est un mode de transport flexible de porte à porte, très confortable, humain, écologique et qui ne connait pas de grèves. Le transport du futur existe déjà, c'est vous.

Offres, réservations et achats de billets
La voiture individuelle reste et restera le moyen de transport le plus flexible et pratique pour beaucoup de trajets: loisirs, vacances, déplacements professionnels... Malgré tout, les problématiques écologiques et économiques nous imposent de repenser sa conception et son utilisation pour diminuer son coût d'exploitation et son impact sur l'environnement. Voilà toute la philosophie d'envoitureSimone.com, la Marketplace du transport, véritable "bourse aux places libres" pour automobilistes et voyageurs. Adieu le covoiturage ancienne génération où l'on passe une annonce et où l'on voyage dans l'incertitude la plus totale.

Sur envoitureSimone les conducteurs formulent une offre avec un prix par place, qui est proposée sur le site sous la forme d'un billet. Très simple et comme pour n'importe quel autre moyen de transport, les voyageurs achètent leur billet pour réserver leur place, paient en ligne en toute sécurité, et voyagent.

Arrivé à destination, le voyageur donne son billet au conducteur qui pourra débloquer son argent sur le site, et cumuler avec ses futurs ventes de billets.

Les "empty seats traveling", un marché estimé à 500 milliards d'euros par Nokia Research*

Les données sont simples. En estimant qu'en moyenne chaque voiture qui roule sur la planète dispose de 2 places libres, on se rend vite compte que l'optimisation de ces places libres est un enjeu majeur. "Sur notre place de marché le prix moyen d'un billet est de 22€, c'est dire l'or que les automobilistes ont entre les mains " précise Jérémie Romand, co-fondateur.

Le succès d'envoitureSimone n'est pas du au hasard. Quand environ 1% à 2% seulement des Français déclarent pratiquer le covoiturage, Jérémie Romand indique vouloir "séduire les 98% restants en leur proposant un service fiable et sécurisé

Dimanche 20 Juin 2010 - 15:37



Nouveau commentaire :

sur cette page