Connectez-vous S'inscrire

Le tweet de Valérie Trierweiler met François Hollande en porte-à-faux




"Vous avez aimé Cécilia, vous adorerez Valérie !" Le commentaire vient d'un conseiller de l'UMP après ce qu'il est convenu d'appeler le "Trierweilergate". La compagne du chef de l'Etat a créé mardi la stupeur et placé en position délicate François Hollande, en adressant ses encouragements au dissident PS opposé aux Législatives à Ségolène Royal. Cet épisode, qui constitue le premier accroc notable au quinquennat "normal" de François Hollande, suscite l'embarras à gauche et l'ironie à droite où l'on se gausse d'un "Dallas à l'Elysée".

Mercredi 13 Juin 2012 - 15:12



Nouveau commentaire :

sur cette page