Connectez-vous S'inscrire

Législatives : Olivier Falorni dénonce "le torrent de boue" qui lui "est tombé dessus"




Législatives : Olivier Falorni dénonce "le torrent de boue" qui lui "est tombé dessus"
Olivier Falorni, dissident de gauche opposé à Ségolène Royal au second tour des Législatives dans la première circonscription de Charente-Maritime, a dénoncé "le torrent de boue" qui lui "est tombé dessus" et "la démocratie confisquée", lors d'une réunion publique, jeudi soir à La Rochelle. Appelant ses partisans à ne pas s'abstenir au second tour, il a affirmé que "l'heure n'est pas encore aux remerciements, l'heure n'est pas à la victoire". "Je sens monter une vague", a-t-il dit plus tard, en réponse à un dernier sondage BVA pour "Le Parisien" et "Aujourd'hui en France" le donnant à 55% contre 45% pour sa rivale au second tour.

Vendredi 15 Juin 2012 - 14:31



Nouveau commentaire :

sur cette page