Connectez-vous S'inscrire

Les Poppys & Les Petits Chanteurs d'Asnières reviennent sur le devant de la scène




40 ans après le succès des Poppys, les « Petits Chanteurs d'Asnières » reviennent sur le devant de la scène ! Après une tournée triomphale dans le Sud de la France cet été et une participation à la Nuit des Chœurs 2011 en Belgique, la Chorale d'enfants la plus célèbre de France entre en studio en septembre. Elle va enregistrer un nouvel album et se produira pour un concert exceptionnel plein de surprises le 8 janvier 2012 à l'Olympia.

Une place à part dans le paysage de la chanson française

Le groupe des “Petits Chanteurs d'Asnières” a un parcours tout à fait à part dans l'histoire de la chanson française. A l'origine de sa fondation par Jean Amoureux en 1946, c'est une chorale religieuse comme il en existe beaucoup après-guerre. Pendant une vingtaine d'années, les enfants chantent dans les églises et portent l'aube ou l'uniforme. Mais à la fin des années soixante, un virage est pris. Aux chants religieux s'ajoutent progressivement des chansons plus rythmées. Des “Negro Spirituals” notamment sont intégrés au répertoire. Des instruments sont également introduits petit à petit : claviers, basse, batterie, guitare... C'est à cette époque également que Jean Amoureux commence à travailler avec des vedettes de la chanson (Nana Mouskouri, Sacha Distel, Mireille Mathieu...) qui utilisent les services de la chorale. La spécificité majeure tient au fait que justement son groupe chantant est majoritairement constitué d'enfants, qui démarrent dans la chorale à partir de 5 ou 6 ans.

Les premières “protest songs” d'enfants

En 1970, une rencontre va faire basculer en quelques mois le destin des “Petits Chanteurs”. Eddy Barclay cherche à monter un groupe d'enfants à l'image de ceux qui existent aux Etats-Unis.

La mission est confiée à François Bernheim et Jacqueline Néro, jeunes auteurs-compositeurs au talent prometteur. Leur idée : Monter une chorale d'enfants chantant la paix et la fraternité sur une musique rythmée. L'équipe vient écouter les Petits Chanteurs d’Asnières en répétition dans leur local. 17 d’entre eux seront choisis pour l’enregistrement d’un premier 45 tour. La période est à la musique pop. Le groupe s'appellera « les Poppys ».

Le premier titre “Noël 70” fera rapidement un triomphe. Le deuxième enregistrement, "Non, non, rien n'a changé", sorti en 1971, confirmera le succès hors des frontières jusqu'aux Pays-Bas et en Allemagne suivi par d'autres tubes tels que “Des chansons pop” ou encore “Isabelle”.

Non, Non Rien n'a changé : un tube éternel de la mémoire collective

“C'est la Marseillaise des Poppys”, disait souvent avec humour Jean Amoureux à propos de ce titre qui restera à jamais associé au groupe. Une chanson éternelle, inusable. Et qui ressort régulièrement. En 2006, les Enfoirés l'ont reprise. Edouard Nenez en a fait une version très rock en 2009. Aujourd'hui Yannick Noah la reprend également parfois dans ses spectacles ou à la télévision.

Des petits au parcours de grands...

Les années 80 ont vu les Petits Chanteurs d’Asnières aux frontons des plus grandes salles parisiennes : l’Olympia (avec Enrico Macias, Gilbert Bécaud, …), Bobino ou encore le Casino de Paris. Ils animent les arbres de Noël de l’Elysée à la demande du Président de la République, puis ceux de l’Hôtel de Ville aux côtés du Maire de Paris…

Le chœur d'enfants des plus grands de la chanson française

Après le décès de Jean Amoureux en septembre 2009, le groupe décide de relever le défi de la continuité. Et c'est un ancien petit chanteur qui prend la relève. Christian Germain, Petit Chanteur depuis 1964, pianiste et chef de l’orchestre, dirige désormais la Chorale.

Depuis, le rythme et la qualité des prestations sont maintenus avec des enregistrements en studio ou des passages à la télévision aux côtés des plus grands noms de la chanson française : Céline Dion, Charles Aznavour, Pierre Bachelet, Enrico Macias, Henri Salvador, Roberto Alagna, Isabelle Boulay, Mc Solaar, Sylvie Vartan, Johnny Hallyday, Pascal Obispo, Yannick Noah …Dernière participation en date au printemps 2011 : un enregistrement en studio avec Alain Souchon, actuellement en train de préparer son nouvel album.

Sur la route en tournée pour l'été 2011...

Chaque été, depuis des années, les Petits Chanteurs d'Asnières prennent la route pour une tournée estivale de trois semaines environ. Des concerts qui sont aussi l’occasion pour les enfants de faire de nouvelles découvertes à travers le monde telles qu'ils ont pu le faire à Québec, Tahiti, la Réunion, les Antilles, le Maroc, l’Ile Maurice… Mais également en France : en Alsace (2009) en Corse (2010) ou encore dans le Sud-Ouest pour la tournée de juillet 2011.

Lors de ces prestations, le public est à chaque fois, heureux de les retrouver. Les plus jeunes découvrent un répertoire dynamique et varié et leurs parents se souviennent des titres qui les ont marqués. Car les Petits Chanteurs d'Asnières ne forment pas seulement une « Chorale » au sens «classique » du terme mais aussi et surtout un groupe de variété à part entière avec son répertoire, ses solistes, son orchestre et son équipe technique.



Un nouvel album en préparation !

François Bernheim termine l’écriture de plusieurs nouvelles chansons pour les Poppys.

Le titre du morceau phare devrait être d'actualité…« Indignez-vous ! ».

L'enregistrement de l'album est programmé pour le courant du mois de Septembre.

L'Olympia : un rêve de gosses

Les réservations pour le concert du 8 janvier 2012 sont d'ores et déjà ouvertes. 2 000 places sont en vente à partir de 30 euros.

Vendredi 2 Septembre 2011 - 20:39



Nouveau commentaire :

sur cette page