Connectez-vous S'inscrire

Les vidéos géolocalisées débarquent sur Facebook, avec Kinomap

Le lecteur de vidéos géolocalisées désormais intégré sur Facebook




Kinomap, seule plateforme de partage de vidéos au monde à proposer une lecture synchronisée vidéo/carte, annonce l’intégration de son lecteur de vidéos géolocalisées sur Facebook. D’un simple clic sur le célèbre bouton « J’aime » dans le descriptif de la vidéo sur www.kinomap.com, l’internaute fait apparaître sur son mur Facebook une miniature du film, qui se déploie ensuite pour une lecture synchronisée entre les images et leur localisation sur une carte satellite.

« Facebook est la plateforme de partage par excellence. Avec l’explosion des smartphones équipés de caméras, la vidéo vient tout naturellement illustrer les moments de vie partagés avec ses amis, » explique Laurent Desmons, fondateur de Kinomap. « Désormais, la fonction GPS intégrée dans les iPhone, les smartphones Android et certains caméscopes, permet de donner tout son relief à la vidéo en ajoutant la localisation sur une carte, et des données sur les conditions de tournage. Du creux de sa main, il est désormais possible de filmer avec Kinomap Maker, de mettre en ligne et de partager ses vidéos avec ses amis. La seule condition : avoir du réseau !»

Les amis Facebook peuvent visionner les vidéos postées et s’y "balader" très rapidement, d'un clic sur la courbe de vitesse/altitude, d'un clic sur le tracé de la carte ou d'un clic sur la barre de temps de la vidéo. Grâce au capteur GPS qui enregistre la position de la caméra toutes les secondes et note la position, la vitesse et l'altitude, les données sont synchronisées. D’autres capteurs sont disponibles sur le marché pour ajouter d’autres mesures comme le taux de pollution, la force G, la radioactivité, la pression atmosphérique, l’humidité, la température, la vitesse du vent ou le rythme cardiaque, par exemple, et Kinomap les intègre.

Conçue pour ajouter une dimension spatio-temporelle aux films des internautes, l’application Kinomap Maker pousse la vidéo sur Internet un cran plus loin : l’internaute partage ses moments forts avec ses amis et montre non seulement ce qu’il fait mais aussi où il le fait, et dans quelles conditions.

Les applications sont nombreuses, citons:

- filmer ses exploits "sportifs"
- indiquer la route pour aller à un endroit précis
- partager un itinéraire de randonnée
- jouer les reporters citoyens en filmant un évènement qui sera ainsi géolocalisé et daté : j’y étais et je peux le prouver!

Lundi 23 Mai 2011 - 18:04



Nouveau commentaire :

sur cette page