Connectez-vous S'inscrire

Lettre ouverte de MISS FRANCE 1961




Contrairement aux différents titres et commentaires publiés dans la presse, tels que :

« Luce AUGER perd son procès contre Madame de FONTENAY »
« Madame de Fontenay gagne son procès contre Miss France 1961 »
« Madame de Fontenay met Miss France ….KO ! »

Je tiens à faire la mise au point suivante:

Je n’ai pas perdu mon procès, car si cela avait été le cas, cela voudrait dire que le mot « salope » n’est pas une injure ni une insulte et que tout le monde pourrait traiter publiquement n’importe qui de « SALOPE » impunément.

Le juge n'a pas voulu prendre ce risque et s'est déclaré « INCOMPETENT territorialement » Donc pas de jugement !!!

Aussi par la présente de vous confirme qu’une nouvelle plainte a été déposée pour les mêmes motifs au Tribunal Correctionnel de Nanterre qui sera compétent car Madame de FONTENAY réside à Saint Cloud dans le département des Hauts de Seine.

J’ajoute que Madame de Fontenay a réitéré ses injures et insultes dans le magazine «TELE CABLE SAT» du 26/02 au 06/03.

Dans un article intitulé : Geneviève de Fontenay sort ses griffes :

A la question : « Elle vous accuse d’injure publique »
Madame de Fontenay répond :
« J’ai dis que c’était une salope et je le maintiens ! »
et d’ajouter : « …Vous la verriez aujourd’hui, c’est une horreur, on ne peut imaginer qu’elle a été Miss ! »

J’ai confié à Maître Hubert DREVET cette nouvelle affaire en lui demandant de défendre mes intérêts en espérant que la Justice fasse cesser ces injures publiques répétées qui portent gravement atteinte à ma réputation et à mon honneur.

Mardi 17 Mars 2009 - 00:00



Nouveau commentaire :

sur cette page