Connectez-vous S'inscrire

Madeleine Peyroux Bare bones




Tout en s’inscrivant dans le prolongement des deux disques précédents («Careless Love» en 2004 et «Half the Perfect World» en 2006) "Bare Bones" s'aventure également dans des zones émotionnelles et psychologiques jusqu’alors inexplorées, et représente pour la chanteuse un saut audacieux dans l’inconnu. Produit comme ses deux prédécesseurs par Larry Klein, ce nouveau disque, fluide et passionnant, est certainement l’œuvre la plus personnelle de Peyroux, qui ne se contente pas ici de démontrer une nouvelle fois ses dons exceptionnels d’interprète mais signe les 11 titres de l’album, réalisant ainsi un vieux rêve.

Lundi 9 Mars 2009 - 21:55



Nouveau commentaire :

sur cette page