Connectez-vous S'inscrire

Marc Dorcel : le cinéma X en 3D, nos impressions !




Les premiers films en 3D de Marc Dorcel étaient visibles au MIP TV de Cannes cette année. Pour les malheureux qui ne pouvaient s'y rendre, nous avons pu voir une démonstration directement sur Paris et le résultat s'annonce ... excitant. La révolution du X est-elle en marche ?

Dorcel MipTV

Toujours à l'affut des nouvelles technologies, l'industrie du X joue un rôle majeur dans l'adoption de nouveaux formats depuis l'ère de l'antique VHS. Le positionnement du secteur sur le Blu-ray plutôt que le HD-DVD a probablement aidé à installer le support de Sony.
Les nouveaux programmes en 3D promettent une expérience hors du commun. Pour mener à bien sa vision, Dorcel s'est allié à la société 3DLIZED, un acteur majeur pour le cinéma et l'événementiel.



La démonstration mettait en scène un strip-tease de la charmante actrice illustrant notre news. Le résultat fut des plus bluffants. Le leader du X hexagonal a bien compris l'intérêt de la 3D, briser la glace entre le spectateur et son écran. Les effets 3D que nous connaissons (vus dans Avatar, Toy Story 3) sont ici exploités à bon escient avec de nombreux jaillissements -l'actrice semble sortir de l'écran jusqu'à rendre presque accessible sa flûte à champagne- et des effets de projections divers. Pour arriver à ce résultat, Dorcel s'est allié à 3DLIZED qui fournit l'équipement nécessaire. Il a aussi fallu former le réalisateur, Hervé Bodilis, à ce nouvel équipement spécifique qui nécessite un tournage plus aéré que d'habitude.

Une centaine de programme est déjà tourné pour ce format, destiné principalement à alimenter le marché de la VOD.

Jeudi 16 Septembre 2010 - 10:51



Nouveau commentaire :

sur cette page