Connectez-vous S'inscrire

Marie Amélie - Dans un vertige

Sortie de l'album le 27 septembre 2010




Marie Amélie - Dans un vertige
Raconter des histoires, exprimer les émotions les plus simples, évoquer la nostalgie comme la joie, l'amour ou le superflu' sans détours Marie-Amélie livre ce qui est en elle et ce qui est en chacun de nous depuis toujours : une chanson.

Marie-Amélie est également une véritable amoureuse de la chanson française et des mots. Ayant commencé la musique il y a 10 ans, elle voue une grande admiration aux '3B', ou autrement dit Barbara-Brel-Bécaud, mais également à la jeune génération des auteurs(...)-compositeurs-interprètes français. C'est auprès de Christophe qu'elle débute. Dans l'ambiance particulière des studios Ferber, elle écrit ses premiers textes et réalise grâce à lui que le rêve qu'elle cachait pudiquement est possible. Issue d'une famille d'artistes, Marie-Amélie ne s'embarrasse pas de détails.

Elle entreprend son métier par la seule chose qui lui soit authentique : la scène. Que ce soit dans l'atmosphère feutrée du théâtre des déchargeurs courant 2004, plus tard en première partie d'Art Mengo à l'Olympia ou de Gad Elmaleh au Zénith, Marie-Amélie a gagné en confiance et chassé les doutes autour d'elle. Aujourd'hui, souhaitant réaliser un album à la hauteur de son intérêt pour la chanson, elle a fait appel à des maîtres en la matière.

Elle collabore en effet avec Stanislas et William Rousseau (compositeur de 'Tatoue-moi de Mozart' ou encore du nouveau single de Christophe Willem 'Berlin') qui devrait réaliser son album. Marie-Amélie est également poète et rêveuse. On se laissera très vite bercer par des titres comme 'On se regardait'. Ses chansons sont entêtantes, les internautes les écouteront probablement en boucle. Aujourd'hui Marie-Amélie fait partie de la famille des artistes MyMajorcompany, nul doute qu'elle atteindra avec brio la jauge de production de son album grâce aux internautes.

L'avis de My Major Company

Marie-Amélie n'est pas que dans l'ère du temps, ses références en témoignent et c'est tant mieux. Elle est l'héritière d'une lignée d'artistes intemporels (Brel, Barbara...) qui ont placé les textes et l'interprétation en première ligne de leur art. Et voilà une démarche qui fait plaisir à entendre à une époque où des gimmicks imbéciles envahissent souvent les ondes et le petit écran...
C'est une artiste représentative de ce qu'il convient d'appeler l'exception culturelle française et à l'écoute il y a de quoi entretenir encore un peu notre chauvinisme légendaire !

Dimanche 5 Septembre 2010 - 13:24



Nouveau commentaire :

sur cette page