Connectez-vous S'inscrire

Max la menace




Maxwell Smart (Steve Carell), l’analyste brillant et zélé de l’agence secrète américaine Control, rêve d’être sur le terrain. L’occasion va lui être donnée de faire ses preuves après l’attaque du QG par une organisation criminelle russe. Maxwell doit faire équipe avec la très jolie Agent 99 (Anne Hathaway), guère séduite par ce nouveau partenaire aussi inexpérimenté qu’inconscient… Remake de la série homonyme créée par Mel Brooks et Buck Henry en 1965, cette parodie de “James Bond” orchestrée par Peter Segal en 2008 profite de la présence de Steve Carell, plus coincé et décalé que jamais et de l’éblouissante Anne Hathaway, dans un rôle on ne peut plus glamour. Les dialogues irrévérencieux sont amusants, les scènes d’action très spectaculaires, mais les gags et la comédie dans son ensemble restent bien trop formatés pour captiver le spectateur. On conseillera aux amateurs de parodie d’espionnage de se tourner vers le bien plus déjanté “Rien que pour vos cheveux” (“You Don’t Mess With The Zohan”) réalisé la même année par Dennis Dugan, avec un Adam Sandler véritablement déchaîné.
Interactivité : 2/5
Introduite par l’interprète de Maxwell Smart, une version du film permettant d’accéder à 45 minutes de scènes inédites, augmente le quotient marrant de 62% (dixit Steve Carell). On conseillera de la visionner après avoir vu le film, car elle oblige à s’interrompre sans cesse. Un numéro de l’acteur présentant le DVD à sa manière et en plusieurs langues ainsi qu’un bêtisier complètent ce programme amusant mais chiche.
Image : 4/5
Une définition inégale (présence de fourmillements et de grain dans certaines séquences), qui reste cependant honorable.
Son : 5/5
Un DD 5.1 très compétent en français et anglais.

Mardi 17 Mars 2009 - 23:21



Nouveau commentaire :

sur cette page