Connectez-vous S'inscrire

Mise en ligne des archives de Paris sur le site paris.fr


Mise en ligne des sources généalogiques et des plans parcellaires des archives de Paris sur le site paris.fr : un nouvel outil gratuit à la disposition de tous



Mise en ligne des archives de Paris sur le site paris.fr
Le 15 décembre 2009, plus de cinq millions de fichiers numérisés, conservés et diffusés par les Archives de Paris, seront mis en ligne sur le site culture.paris.fr, rubrique archives. Leur consultation, gratuite, sera dès lors accessible au plus grand nombre.

Plus de 10 000 connexions par jour sont attendues, avec une capacité de 2000 connexions simultanées. Les statistiques prévisibles des consultations pourraient dépasser 30 millions de pages par an.

Cette action s’inscrit dans une politique de démocratisation de l’accès et de la transmission des savoirs.

L’ambition est de mettre à la disposition des internautes, chercheurs ou amateurs, dans le cadre de leurs études, de leur travail ou de leurs loisirs, des fonds qui représentent la diversité humaine de la capitale.

S’agissant d’archives publiques, l’accès en sera totalement libre et gratuit.

Cette première mise en ligne concerne les fonds classés parmi les plus consultés:

- les tables décennales et les registres d’actes d’état civil entre 1860 et 1902
- les fichiers alphabétiques de l’état civil reconstitué (XVI° - 1859). Ces fichiers permettront de préparer en amont une recherche des actes, consultables en salle.

Les actes de l’état civil reconstitué, donc antérieur à 1860, bénéficiant d’un programme pluriannuel, seront mis en ligne progressivement entre 2010 et 2012, en fonction de l’avancement de leur numérisation et de leur insertion dans la base existante sur Internet.

- les plans parcellaires parisiens du 19ème siècle numérisés grâce à une collaboration entre les Archives de Paris, le Ministère de la Culture – Archives Nationales, la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris et la Direction de l’Urbanisme de la Ville de Paris.

D’autres fonds seront progressivement mis en ligne à partir de 2010 en tant que sources généalogiques complémentaires : Les actes de l’état civil reconstitué, antérieurs à 1860, les dénombrements de population de Paris (1926-1946), les tables de recrutement militaire de la Seine (1875-1930), les répertoires d’admission des enfants assistés (1742-1917), ainsi que les collections photographiques les plus remarquables (1860-1940).

Mardi 15 Décembre 2009 - 15:38



Nouveau commentaire :

sur cette page