Connectez-vous S'inscrire

Mokaiesh




Comme Léo Ferré (son idole de toujours), Cyril Mokaiesh écrit avec la rage d’un fauve déchiquetant sa proie, étrillant cette langue française avec l’amour et le respect qu’on doit à ceux qui vous nourrissent. Chez lui, pas un mot inutile, déplacé, pas de ronflements stylés mais à l’évidence un style, une patte, plusieurs griffes. Mokaiesh dévoile aujourd’hui ces cinq titres en préambule à un futur album (1er trimestre 2008), qu’ils laisseront patiemment et naturellement se décanter en reprenant la route, en ne grillant aucune étape. Un premier quinté offensif et exalté, parmi lequel "On restera dehors" ou "Va savoir" font montre d’un lyrisme peu entendu jusqu’ici. Si le plus apaisé "Trait d’union" porte bien son titre, c’est parce qu’il se situe entre les deux rives que le groupe entend visiter en alternance. Sur l’autre versant, il y a "La Pensée", titre où se fait entendre l’influence d’un autre géant (Brel), dans une atmosphère de cabaret expressionniste comme visitée par surprise par une apocalypse de guitares. Les découvrir sur scène, à l’évidence, va devenir dans les prochains mois une urgence prioritaire


Mardi 4 Décembre 2007 - 10:09
sur cette page