Connectez-vous S'inscrire

Mouvement social : accueil des élèves des écoles maternelles et élémentaires




Dans le cadre du mouvement social qui touche l’éducation nationale jeudi 20 novembre, retrouvez notre fiche pratique sur "www.service-public.fr" qui fait le point sur l’accueil des élèves des écoles maternelles et élémentaires.


Dans les écoles publiques, l’organisation du service minimum d’accueil revient à l’Etat en cas d’absence imprévisible d’un professeur ou en cas de grève, lorsque les enseignants déclarés grévistes représentent moins de 25 % des enseignants de l’école. S’ils représentent 25% ou plus dans l’école, ce service est assuré par la commune (ou l’établissement public de coopération intercommunale) compétent(e). Le maire doit établir une liste des personnes de la commune susceptibles de participer à l’accueil des enfants. La commune peut faire appel, par exemple, à des agents municipaux qualifiés, à des assistantes maternelles, à des animateurs travaillant en centre de loisirs, à des membres d’associations familiales, à des enseignants retraités, à des étudiants, à des parents d’élèves.


La loi instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire a été publiée au Journal officiel du jeudi 21 août 2008.


Dimanche 23 Novembre 2008 - 15:31



Nouveau commentaire :

sur cette page