Connectez-vous S'inscrire

Namco-Bandaï pense que les jeux sont trop chers




Olivier Comte est quelqu'un de bien. Non nous ne sommes pas devenu les meilleurs amis du monde avec Namco-Bandaï, mais il faut avouer que la dernière sortie de leur Vice-Président est tout simplement parfaite. Celui-ci remet en cause le système actuel, avec des jeux dont la durée de vie ne dépasse pas 6h pour 70 euros. Mais nous préfèrons vous retranscrire entièrement le discours d'Olivier Comte.

« Je suis convaincu qu'à l'avenir nous devons changer le prix des jeux - ils sont trop chers pour le public. Avec les coûts de développement et les marges des revendeurs, 70€ est un prix honnête pour nous, mais trop élevé pour le consommateur.

De septembre à décembre, il y a trois nouveaux blockbusters par semaine, et les consommateurs ne peuvent simplement pas se permettre tout ça. Un bon prix de jeu serait aux alentours de 30 ou 35 mais pour ce tarif nous ne pouvons pas faire un jeu de 10 à 15 heures de long. Donc pour 30 euros nous devrions offrir au consommateur quatre à cinq heures de jeu, et puis nous pourrions faire de l'argent supplémentaire avec les DLC.

Je pense que toutes les grosses sociétés du jeu vidéo doivent s'unir dans un sommet mondial pour discuter du futur de notre industrie. Nous devons mutualiser nos idées. Les jeux n'ont qu'un seul modèle, la vente du produit en boite ou sur le net. Nous devons réfléchir à la manière de développer un second business model. »

Mercredi 26 Mai 2010 - 12:05



Nouveau commentaire :

sur cette page