Connectez-vous S'inscrire

Nashville Pussy From hell to Texas




Pas exactement réputé pour faire dans la dentelle, ce quatuor mixte heavy rock est également connu pour passer sa vie sur la route. Enregistré tout récemment, From Hell To Texas, successeur encore plus tapageur de Get Some, lui a donné l’occasion de recharger ses batteries en studio avant une tournée mondiale (européenne puis américaine) qui précédera les rituels festivals d’été. Et on ne doute pas un seul instant que le rock sans fioriture déversé par la formation va une nouvelle fois séduire les foules. Qu’ils soient construits autour d’un riff musclé (Speed Machine) ou d’accords au rasoir (From Hell To Texas), qu’ils évoquent le rock sudiste (I’m So high), le hard à l’australienne (Ain’t Your business) ou le punk américain (Late Great USA), ces douze titres, dont aucun ne faiblit en intensité, ne trichent pas. Ils sont même un condensé ce qui se fait de mieux dans le genre.

Lundi 2 Mars 2009 - 16:37



Nouveau commentaire :

sur cette page