Connectez-vous S'inscrire

New délire en DVD

Sortie le 6 mars 2008


Un Bollywood détourné aux dialogues totalement loufoques et aux effets spéciaux délirants !



Un film d'une heure vingt-cinq où l'amour, la haine, la joie, la tristesse, les hommes, les femmes, les avions, les vikings, un golfeur et un huissier s'expriment pour donner un sens philosophique nouveau à la dramaturgie du cinéma français.

Prenez un film Bollywood : Saajan Chale Sasural
Enlevez le son et la musique,
Ré-écrivez une nouvelle histoire,
Ré-inventez les dialogues,
Re-tournez de nombreux plans,
Re-montez le film,
Composez une bande sonore originale et étonnante,
Demandez à des comédiens aguerris et connus de doubler les personnages,
Rajoutez une centaine d'effets spéciaux.
Et vous obtenez New Délire, les aventures d'un Indien dans le Show-biz.

Bollywood détourné !
New délire, les aventures d'un Indien dans le show est un détournement déjanté de la comédie indienne Saajan Chale Sasural, réalisée en 1996 par David Dhawan. Les compères Eric Le Roch et Pascal Légitimus ont ainsi remonté le film, réecrit une histoire, supprimé le son et la musique originale, réenregistré des dialogues et ajouté quelques effets visuels délirants pour donner vie à ce délire franco-bollywoodien.

Petite histoire de détournements
New délire, les aventures d'un Indien dans le show rejoint la grande famille des films dits "de détournements" : un concept qui consiste à reprendre les images d'un véritable long métrage et d'en changer le sens et l'histoire (en lui donnant souvent un ton résolument comique) à travers l'utilisation de nouveaux dialogues. Parmi les précédentes tentatives du genre, citons Lily la tigresse de Woody Allen (1966), Night of the Day of the Dawn of the Son of the Bride of the Return of the Terror (1991), Kung pow : enter the fist de Steve Oedekerk (2002), ou encore, côté français, le cultissime Le Grand détournement (ou la classe américaine) imaginé par Michel Hazanavicius et Dominique Mezerette en 1993.

Du "Grand détournement" à "New délire"
Déjà à l'affiche vocale du Grand détournement imaginé par son frère Michel Hazanavicius (et Dominique Mezerette) en 1993, Serge Hazanavicius participe à ce New délire, les aventures d'un Indien dans le show dans le rôle d'un groom insistant. Un film qui marque sa deuxième collaboration avec le réalisateur Eric Le Roch, après Le Soleil au-dessus des nuages en 2001.

Un concept Le Roch / Légitimus / Gerra
Le projet New délire, les aventures d'un Indien dans le show est né d'une idée commune du réalisateur Eric Le Roch, de Pascal Légitimus et de Laurent Gerra. Accaparé par de trop nombreux projets, ce dernier n'a toutefois finalement pas pu participer à cette aventure. Coïncidence amusante : la première projection publique de New délire, les aventures d'un Indien dans le show s'est tenue dans le cadre du 10e Festival de comédie de l'Alpe d'Huez le samedi 20 janvier 2007 à 15h00, exactement au même moment que la projection du film d'animation La Ferme en folie au générique duquel on retrouve... Laurent Gerra.

Le rire en chantant
Les chansons de New délire, les aventures d'un Indien dans le show, écrites par Pascal Légitimus et Eric Le Roch, sont interprétées par Pascal Légitimus, Mathilda May et la chanteuse Pauline Ester.

Lundi 25 Février 2008 - 21:25
sur cette page