Connectez-vous S'inscrire

"News of the World" : le chef de Scotland Yard démissionne




L'Empire Murdoch s'effrite. Deux semaines après les révélations sur les écoutes téléphoniques de l'hebdomadaire "News of the World", le groupe de presse n'en finit pas d'être visé par les enquêtes. En Australie, aux Etats-Unis, et en Grande-Bretagne, où deux rebondissements ont eu lieu dimanche. D'abord, l'arrestation de Rebekah Brooks, l'ex-directrice de News International - la division britannique du groupe de presse -, libérée dans la soirée sous caution.

Autre coup de tonnerre : la démission du chef de Scotland Yard. Paul Stephenson a annoncé lui-même à la télé qu'il quittait ses fonctions de chef de la police de Londres en raison des soupçons selon lesquels des policiers se seraient laissé corrompre par "News Of The World" et n'auraient pas suffisamment enquêté sur les accusations d'écoutes illégales portées contre le tabloïd. Un départ qui fragilise le Premier ministre britannique David Cameron.

Lundi 18 Juillet 2011 - 11:43



Nouveau commentaire :

sur cette page