Connectez-vous S'inscrire

Nicolas Sarkozy "indigné" par les critiques du père de Merah




Nicolas Sarkozy "indigné" par les critiques du père de Merah
Cinq jours après l'épilogue de l'affaire Mohamed Merah, Nicolas Sarkozy a annoncé mardi de nouvelles mesures de sécurité contre les dérives extrémistes et les risques de terrorisme en France.

Il s'est déclaré "indigné" par la volonté du père de Mohamed Merah de porter plainte contre la France pour la mort de son fils et a demandé aux télévisions de ne diffuser "sous aucun prétexte" les images de ses meurtres de Toulouse et Montauban.

Plus tôt, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant avait parlé de propos "particulièrement odieux, indécents". Le chef de l'Etat, qui recevait tous les services qui ont participé à la traque de ce tueur, a annoncé l'accélération des procédures d'expulsion pour motif d'ordre public et demandé la vérification de la situation de toute personne présentant potentiellement un risque.

Mardi 27 Mars 2012 - 17:59



Nouveau commentaire :

sur cette page