Connectez-vous S'inscrire

Nigel Kennedy - Shhh !

Sortie le 25 novembre 2010




Le nouvel opus de Nigel Kennedy confirme le statut d'iconoclaste et omnivore d'un des artistes britanniques les plus remarquables et imprévisibles de la scène anglaise. «Je suis naturellement un improvisateur. Je suis incapable de rester là en suivant toujours une partition« dit le virtuose du violon, qui à 16 ans, rejoignait Stéphane Grappelli sur scène à Carnegie Hall, au grand désespoir de ses professeurs de la Julliard School. Jusqu'à aujourd'hui, Nigel Kennedy refuse de s'enfermer dans un genre.

Durant ces 10 dernières années, il a enregistré Bach (40 000 ventes en France), Vivaldi (150 000 ventes), Mozart, Beethoven, Mlynarski et Karlowicz, joué sur scène l'introduction au violon de Baba O'Riley avec les Who, invité Jeff Beck sur scène aux Prom's de Londres avec son Quintette de Jazz, exploré la musique Klezmer traditionnelle et plongé dans les racines du jazz moderne avec ses 2 sessions Blue Note, dont une enregistrée à New York en 2006 avec les légendaires Ron Carter et Jack DeJohnette.

Dans cette continuité, ce nouvel album revêt un caractère encore plus éclectique. Il a été enregistré dans un des studios légendaires du Rock : Rockfield en Galles du Sud avec les musiciens polonais qui composent son Quitnette : Tomasz Grzegorski (sax ténor, sax soprano et clarinette basse), Piotr Wylezol (piano & orgue), Adam "Szabas" Kowalewski (contrebasse & basse électrique) et Krzysztof Dziedzic (percussions). Shhh! a été produit par Nigel Kennedy en association avec Paul Inder, «un talent énorme qui a apporté au projet une énergie différente et nécessaire».

Le morceau le plus étonnant est celui où Boy George, vieux pote et voisin de Kennedy dans le Nord Ouest de Londres, partage avec l'artiste sa passion pour les chansons tardives de Nick Drake. Le chant délicat de Boy George sur River Man met l'accent sur une nouvelle voie musicale pour Kennedy : une pop intimiste et douce qui fait ressortir le lyrisme discret de son violon.

Mardi 23 Novembre 2010 - 22:10



Nouveau commentaire :

sur cette page