Connectez-vous S'inscrire

Noise avec Tim Robbins

Date de sortie cinéma : 25 novembre 2009




Noise avec Tim Robbins
Avocat new-yorkais, David Owen ne supporte plus le vacarme incessant de la ville et surtout les alarmes de voitures qui se déclenchent intempestivement, de jour comme de nuit. Décidé à en finir avec ce "terrorisme" sonore, il se déguise en justicier masqué et signe ses méfaits du nom du "Rectificateur". Mais ses activités de redresseur de tort risquent de détruire sa famille et son travail et lui attire déjà les foudres du maire de la ville Monsieur Schneer.

Réalisé par Henry Bean
Avec Tim Robbins, William Hurt, Bridget Moynahan...



Histoire vécue
Noise est le second film de la "trilogie des fanatiques" de Henry Bean. Alors que Danny Balint traitait du fanatisme religieux, Noise est plus politique: "Pour David, le bruit n'est pas seulement du son, c'est de l'abus de pouvoir. Le bruit n'est pour lui que l'expression des forces qui régissent nos vies, écrivent les règles et nous punissent quand nous ne les respectons pas." Le cinéaste raconte comment le combat de son personnage s'inspire de son vécu, du temps où il luttait contre le bruit de Los Angeles puis de New York en dégonflant les pneus des voitures, en coupant les câbles de batteries ou en déconnectant les alarmes de maisons. Il a cessé sa rebellion lorsque d'une façon très semblable à celle du film, il a été arrêté par la police. Le personnage de David est pour lui un résistant qui loin de débloquer, "nous montre la voie".

Un scénariste inspiré
Danny Balint, premier film de Henry Bean, a remporté le grand prix du jury au Festival de Sundance. Le cinéaste a en outre écrit de nombreux scénarios, tel que Golden Eighties de Chantal Akerman, Ennemi d'Etat de Tony Scott et plus récemment Basic instinct 2 de Michael Caton-Jones. Il sera également le scénariste de Crazy Dog de Joseph Ruben, prévu prochainement.
Un Tim Robbins aux multiples talents

Si c'est dans Top Gun que Tim Robbins a fait ses débuts, c'est dans Duo à trois de Ron Shelton qu'il se fait remarquer du public et de la critique. Prix d'interprétation masculine à Cannes et Golden Globe du meilleur acteur en 1992 pour The Player de Robert Altman, il a également brillé dans Les Evadés en 1995. Cinéaste à ses heures, il a réalisé entre autres Broadway 39e rue en compétition à Cannes en 1999. De retour devant la caméra, il a travaillé récemment sous la direction de Steven Spielberg dans La Guerre des mondes et jouera prochainement le rôle d'un soldat blessé en Irak dans The Lucky Ones de Neil Burger.

William Hurt et le cinéma
William Hurt a reçu l'Oscar du meilleur acteur et le prix d'interprétation masculine à Cannes pour Le Baiser de la femme-araignée en 1985. Acteur éclectique, il tourne aussi bien avec Woody Allen pour Alice qu'avec Steven Spielberg dans A.I. Intelligence artificielle. Alternant entre cinéma commercial et oeuvres intimistes, il côtoie Catherine Deneuve dans Au plus près du paradis de Tonie Marshall ou encore Sean Penn pour Into the Wild. On le verra prochainement devant la caméra de Ridley Scott dans Nottingham.

Les débuts de Bridget Moynahan
Bridget Moynahan s'est fait remarquer grâce à son rôle de Natacha dans la série de Darren Star, Sex & the City. Elle débute sur grand écran dans Coyote Girls et connaît le succès grâce La Somme de toutes les peurs en compagnie de Ben Affleck. Elle jouera également aux côtés de Colin Farrell et Al Pacino dans La Recrue avant de donner la réplique à Will Smith dans I, Robot et à Nicolas Cage dans Lord of War de Andrew Niccol. Révélée depuis au grand public, elle joue actuellement dans une nouvelle série télévisée intitulée Eli Stone.

La grande famille du cinéma
Salué pour la première fois au cinéma dans Né un 4 juillet, William Baldwin est le frère des non moins célèbres Alec, Daniel et Stephen Baldwin. Ayant participé à une grande variété de films, il s'est notamment illustré dans Une Histoire d'hommes de Nathaniel Ryan et You stupid man de Brian Burns. Dernièrement, on a pu le voir dans la comédie Sans Sarah rien ne va ! de Nick Stoller avec Jason Segel.

Mardi 17 Novembre 2009 - 11:19



Nouveau commentaire :

sur cette page