Connectez-vous S'inscrire

Nucléaire : grosse déprime à Fessenheim depuis l'élection de François Hollande




Nucléaire : grosse déprime à Fessenheim depuis l'élection de François Hollande
Avec la victoire de François Hollande, la France se prépare à entamer un tournant énergétique. La fermeture de la centrale de Fessenheim promise par le nouveau président de la République suscite l'inquiétude des habitants de ce petit village village alsacien de 2.300 âmes, qui ont voté dimanche à près de 69% pour son rival Nicolas Sarkozy. La centrale, qui aura quarante ans en 2017, a concentré au cours de la campagne présidentielle les critiques des anti-nucléaires en raison notamment de sa situation en zone sismique.

Mercredi 9 Mai 2012 - 13:27



Nouveau commentaire :

sur cette page