Connectez-vous S'inscrire

OUVERTURE DE L'EXPOSITION "WE WANT MILES" LE 16 OCTOBRE 2009




Le jazz face à sa légende : la carrière de Miles Davis (1926-1991) couvre près d’un demi-siècle. Le musicien demeure l’un des grands architectes du jazz par le nombre de monuments essentiels qu’il a édifiés, qui jalonnent la musique populaire du XXe siècle. Personnalité complexe et à certains égards insaisissables, il n’a cessé de se mettre en scène, se construisant un profil de star avant même les rockeurs. Ses amours avec des vedettes, ses frasques, son attitude provocatrice, sa réputation sulfureuse liée à la drogue, son goût pour le luxe, alimentent un mythe qui ne saurait être réduit à du sensationnalisme. Car sa vie et sa carrière reflètent aussi sa condition d’artiste noir dans une société américaine largement dominée par un pouvoir blanc.

L’exposition, installée sur 800 m2 et divisée en huit espaces thématiques correspondant chacun à une « période » musicale de Miles Davis, rassemble de nombreux objets pour la plupart présentés pour la première fois au public : partitions manuscrites originales, trompettes, costumes de scène, inédits sonores, pressages originaux de certains disques, films amateurs et archives télévisuelles, ainsi qu’une série d’oeuvres d’art-peintures de Jean-Michel Basquiat, sculptures de George Condo, photographies de Lee Friedlander ou d’Anton Corbijn - qui témoignent d’une aura qui excède largement la seule sphère de la musique.

None

None

Samedi 10 Octobre 2009 - 13:14



Nouveau commentaire :

sur cette page