Connectez-vous S'inscrire

Oceana - Love Supply




Les premiers rayons du soleil sont venus filtrer à travers nos fenêtres, l'envie de lézarder, allongée dans un parc, se fait de plus en plus pressante... Pas de doute, dans quelques jours à peine, le printemps sera là. Autre signe annonciateur des beaux jours, cette jolie fleur qui bourgeonne déjà sous nos yeux dans le jardin de la Soul internationale...

Qui a dit qu'en ces temps de crise, les majors ne faisaient plus leur travail de découverte et de développement d'artistes ? Ah oui, ça me revient d'un coup... Je crois que c'était moi, pas plus tard que la semaine dernière, ou celle d'avant, ou encore la précédente. Mais on connait la chanson, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et je dois bien m'incliner, car du flair, et de la foi en l'artiste, il en aura fallu une sacrée dose au label Jive pour repérer la chanteuse Oceana. Cette globe-trotteuse issue d'une famille d'artistes nous vient tout droit d'Allemagne. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'Outre-Rhin, les fleurs qui ont poussé ces dernières années, de Joy Denalane à Ayo en passant par Nneka, composent désormais un beau bouquet de Soul chamarrée, au parfum envoûtant.

Oceana serait donc un nouveau spécimen prêt à éclore. Son répertoire est à l'image de celui de ses consœurs : métissé (la Soul y tutoie la Pop et le Reggae), subtil (voix de velours nappée d'arrangements vintage) et terriblement séduisant. La mélancolie du premier single, "Crycry", et son irrésistible ligne mélodique, rappelle évidement l'éminent travail de Mark Ronson pour Amy Winehouse ou de Steve Booker pour Duffy et surtout Sophie Delila. Vous l'aurez compris, la jeune chanteuse se positionne dans un registre Soul crossover, ses compositions possédant toutes l'indéniable faculté de séduire le grand public, grâce à des mélodies très habilement construites.

Jeudi 26 Mars 2009 - 20:04



Nouveau commentaire :

sur cette page