Connectez-vous S'inscrire

Océane : C'est bien l'ADN du suspect




Le jeune homme de 25 ans qui s'est rendu aux gendarmes dans la nuit de mardi à mercredi en s'accusant du meurtre de la petite Océane, 8 ans, a été confondu par les tests ADN.

Ce marginal de 25 ans, placé en garde à vue, ne se souvenait plus de ce qu'il a fait samedi soir - il avait trop bu. Il demande que son ADN soit comparé aux prélèvements effectués sur le corps de la fillette de 8 ans qui a été étouffée et poignardée.

L'individu, au chômage, alcoolique et toxicomane, est connu pour des faits de violence, mais pas pour agression sexuelle. C’est sa compagne qui l’aurait poussé à se rendre à la gendarmerie.

Mercredi 9 Novembre 2011 - 18:34



Nouveau commentaire :

sur cette page