Connectez-vous S'inscrire

Ouverture sociale - Les lycéens nantais projettent leur avenir avec BRIO




Depuis le lancement du programme d’ouverture sociale BRIO (« Bond pour la réussite par l’Initiative et l’Ouverture ») à l’automne 2006, 4 promotions, soit plus de 220 lycéens nantais en ont bénéficié. Tous se sont ouverts à de nouvelles expériences et ambitions.

Lutter contre les barrières culturelles et financières
Ces 18 derniers mois, les étudiants tuteurs et coordinateurs bénévoles du programme BRIO, issus d’Audencia, de l’Ecole Centrale de Nantes et d’Oniris (Ecole Vétérinaire) n’ont pas chômé pour donner envie aux lycéens de poursuivre des études longues et oser s’ouvrir à de nouveaux horizons. Les élèves ont bénéficié de plus de 150 heures d’activités en ateliers, organisées sur les campus des trois grandes écoles. Etaient aussi programmées des sorties au théâtre, au musée et à l’Opéra. Les tuteurs ont même mis en place un voyage à Londres (avec le soutien de la SNCF) sur le thème de l’ouverture culturelle et professionnelle.

Et les résultats sont là ! Nombreux sont les lycéens qui se projettent maintenant dans le futur avec confiance et envisagent sans hésitation des études supérieures, voire même pour certains une classe préparatoire aux grandes écoles : Noémie vise une école d’ingénieur de même que Fathy. Marion se rêve institutrice, Aurélien envisage sérieusement une prépa école de commerce, Sullyvan songe à suivre un BTS en alternance. Quant à Pierre-Louis, il aimerait faire Sciences-Po.

Frédéric Doisy, l’un des tuteurs, insiste sur la capacité du programme BRIO à faire sauter les barrières : « l’une des lycéennes, qui hésitait à se lancer en faculté de lettres pour s’essayer au journalisme s’est finalement laissée convaincre de tenter le concours de Sciences Po, chose totalement inimaginable pour elle quelques mois auparavant bien que première de sa classe en terminale L. Un lycée partenaire du programme BRIO lui a offert une semaine de préparation spéciale au concours ».

Quatre grandes écoles nantaises réunies
Lancé en 2006 par Audencia et l’Ecole Centrale de Nantes soucieuses de s’engager conjointement en faveur de l’accompagnement de lycéens issus de milieux modestes ou défavorisés et de diversifier leurs recrutements, le programme BRIO a progressivement rallié deux autres grandes écoles : Oniris en 2009 et l’Ecole des Mines de Nantes en 2010.

Labellisé en 2008 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche comme « Cordée de la réussite », il s’adresse à des lycéens de première et de terminale de 12 lycées de l’agglomération nantaise. Il remplit plusieurs objectifs : accroître les chances de jeunes originaires de milieux modestes à poursuivre des études supérieures longues, y compris (mais pas seulement) en grandes écoles en les accompagnant de la classe de première à la terminale ; leur donner le goût de la découverte et le sens de l’effort en les confrontant à des modes culturels et sociaux différents ; leur permettre d’envisager l’accès à des métiers à responsabilité où leurs talents seront valorisés. La clé de voûte du programme repose sur l’encadrement des lycéens via le tutorat par des étudiants bénévoles (tuteurs et coordinateurs), d’une part, et le suivi par des professeurs référents dans chaque lycée partenaire et par l’équipe projet BRIO, d’autre part.

Le programme BRIO est soutenu par plusieurs partenaires privés comme publics :

- Microsoft – SNCF (Fondation Solidarité) – L’Oréal
- Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
- La Région Pays de Loire
- L’Académie de Nantes

Jeudi 27 Mai 2010 - 13:41



Nouveau commentaire :

sur cette page