Connectez-vous S'inscrire

PINK MARTINI - Joy to the world

DISPONIBLE


Pink Martini vous souhaite un joyeux noël en musique et vous fait découvrir leur sélection des plus beaux chants de noël révisités par leurs soins. Enregistré au studio Kung Fu Bakery à Portland, dans l’Oregon, avec l’ingénieur du son Dave Friedlander (Prince, the Decemberists), Joy to the World a été produit par Thomas Lauderdale, le leader et pianiste du groupe, en collaboration avec les autres membres.



“En réalité, quiconque vient à passer dans le studio à ce moment là peut intervenir au niveau de la production,” confie Thomas. “Il peut s’agir de membres du groupe, d’amis ou d’autres personnes passant dans les parages par hasard… chacun peut tenter sa chance.” “Joy to the World réunit 14 chansons,” explique Thomas Lauderdale, “notamment des titres très populaires aux Etats-Unis comme “White Christmas” d’Irving Berlin" … interprété par China Forbes en anglais et également par l’incroyable Saori Yuki … la Barbra Streisand japonaise, chantant en japonais…. “Shchedryk”, chanson qui raconte l’entrée dans la maison d’une alouette au début de l’année - un signe d’extrêmement bon augure, également connue dans les pays anglophones sous le titre “Carol of the Bells” a été enregistrée dans sa version ukrainienne d’origine avec la Pacific Youth Choir et le chœur de clochettes Bells of the Cascades. On notera également l'enregistrement d'une prière en hébreu intitulée “Elohai N’tzor”, avec Ida Rae Cahana ainsi qu’Ari Shapiro et Patricia Costa Kim. Ida Rae Cahana a officié pendant plusieurs années à la Central Synagogue à New York et vit désormais à Portland … Si Ari Shapiro est quant à lui correspondant à la Maison Blanche de réseaux NPR (National Public Radio), l’accordéoniste Patricia Costa Kim, qui vient juste d’être nommée directrice de l’éducation dans le cadre du projet ‘Experience Music’ à Seattle, est loin d’être une inconnue pour les millions de gens qui ont visionné sur Youtube sa prestation en tant que clavier et leader du groupe Sonseed interprétant un titre de ska chrétien intitulé “Jesus is a friend of mine.”

L’album inclut également une chanson chinoise, datant de 1946, qui célèbre le nouvel an, une version de “We three kings” inspirée de Fela, une chanson en ladino (mélange d’hébreu et d’espagnol), ou encore “Douce Nuit” dans sa version originale allemande avec un couplet en arabe et un autre en anglais. L’album s’achève sur un “Ce n’est qu’un au revoir” en version samba, avec des refrains en anglais, en arabe et en français sur les incroyables percussions des Lions of Batucada.” Et Thomas de souligner : "J’adore les fêtes de Noël et toute la musique qui entoure cette période. Nous avons fait notre maximum pour réaliser un album relativement complet et à caractère non confessionnel que l’on peut écouter dans n’importe quel endroit du monde.”

Pink Martini a été fondé en 1994, à Portland dans l’Oregon, par Thomas M. Lauderdale, pianiste de formation classique et diplômé d’Harvard, dans le but de jouer dans le cadre d’événements visant à soulever des fonds pour des causes progressistes comme les droits civiques, l’accès au logement et un service de radiodiffusion public. China Forbes, camarade d’études de Thomas à Harvard, rejoint le groupe en 1995. Depuis Pink Martini interprète un vaste répertoire de chansons dans une multitude de langues sur les scènes du monde entier, accompagné parfois d’orchestres symphoniques comme le Boston Pops, le San Francisco Symphony, l’Hollywood Bowl Orchestra et le Los Angeles Philharmonic. Pink Martini totalise à ce jour deux millions de disques vendus dans le monde, tous sur le label du groupe, Heinz Records.

Mercredi 17 Novembre 2010 - 14:59



Nouveau commentaire :

sur cette page