Connectez-vous S'inscrire

Pas de libération immédiate pour Florence Cassez




Pas de libération immédiate pour Florence Cassez
Le vote des cinq juges de la Cour suprême du Mexique a été ferme : Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvements et détenue depuis plus de six ans, ne sera pas remise en liberté immédiatement. La proposition du juge rapporteur Arturo Zaldivar d'une libération "immédiate et absolue" de Florence Cassez devait recueillir au moins trois voix sur les cinq juges de la première chambre au sein de la plus haute instance judiciaire du Mexique pour que la Française puisse sortir libre de la prison pour femmes de Tepepan, au sud de Mexico. Les options sont les suivantes désormais : une condamnation définitive, un renvoi du procès devant la justice ordinaire, ou la transmission du cas à la plénière de la Cour.

Jeudi 22 Mars 2012 - 02:38



Nouveau commentaire :

sur cette page