Connectez-vous S'inscrire

Patti Smith : Dream of Life, le premier dvd de sa carrière




Patti Smith : Dream of Life, le premier dvd de sa carrière
Femme, artiste, poétesse, chanteuse, récitante, peintre, mère, militante, photographe… Patti Smith, pesonnalité exceptionnelle aux talents multiples, est une légende. Marraine du mouvement punk dans les années soixante-dix, elle est plus qu’une icône du rock : elle est une icône tout court. Née en 1946 à Chicago d’un père qui fut chanteur de jazz et d’une mère ouvrière, elle découvre la musique en écoutant les Rolling Stones, le Velvet Underground, et James Brown. En 1967, elle s’installe à New York et rencontre le photographe Robert Mapplethorpe. Son premier single, en 74, est une reprise du Hey Joe de Jimi Hendrix, un

an avant l’album Horses qui est produit par John Cale. Le début de la légende…

L’exposition qui lui a été consacrée à la Fondation Cartier à Paris au printemps a mis en lumière son aura d’artiste engagée et de rockeuse fascinée par Arthur Rimbaud et William Blake : des milliers de visiteurs, une couverture médiatique sans précédent, Patti Smith était de retour et elle était partout…

Quant au film de Steven Sebring, il a attiré tous les regards lors de sa diffusion sur Arte le 25 mars dernier, et la promotion considérable dont il a bénéficié (notamment la une de Libération), est à la hauteur de sa qualité. Seul film documentaire existant sur Patti Smith, Dream of life nous plonge dans son parcours unique et il explore son expression artistique sous toutes ses formes. Pendant onze ans, Sebring a accompagné la chanteuse, et il a su la capturer à travers ses témoignages, ses peintures, ses photographies, sans oublier ses combats. En dehors de quelques moments spectaculaires sur scène, on relève plusieurs moments de choix

comme cette lecture d’un poème d’Alan Ginsberg où Patti Smith est accompagnée de Philip Glass au piano qui vous coupe tout simplement le souffle.

Sélection officielle du Festival International du Film de Berlin et du Sundance Film Festival en 2007.

Jeudi 9 Octobre 2008 - 15:24



Nouveau commentaire :

sur cette page