Connectez-vous S'inscrire

Penguin Prison - Premier album


La sortie du premier album de Penguin Prison est prévue pour le 24 octobre. En attendant, son premier single 'Golden Train' est disponible sur Itunes. Penguin Prison sera au Festival MaMa cet automne



Penguin Prison est le projet de Chris Glover, artiste et musicien new-yorkais.

C'est tout jeune que Chris Glover vit ses premières expériences musicales, tantôt choriste gospel au côté d'Alicia Keys, tantôt chanteur dans diverses formations Punk des clubs du Lower Manhattan. Au collège, Chris Glover et quelques amis forment une parodie de Boys Band "The Smartest People at Bard" et rencontre un premier succès inattendu, au-delà même des frontières du campus. Glover envoie alors une démo au rappeur Q-Tip, son idole de toujours. Celui-ci le signe mais l'album ne sortira jamais, le label mettant la clef sous la porte avant sa production.

Se rapprochant de la scène electro new-yorkaise, (de Girl Take à Holy Ghost, groupe sensation de DFA Records), Chris Glover va y puiser une nouvelle inspiration. Mixant les influences (Michael Jackson entre autres) et les réunissant en un son à la fois pop proche de celui de Wham et club à la façon de Hot Chip, la patte Penguin Prison se dessine peu à peu : "J'ai le sentiment que je peux faire n'importe quel style de musique. Je pioche à droite et à gauche dans mes influences et j'essaye de les assembler en un seul et même son."

Chris Glover adopte définitivement le nom de Penguin Prison lorsque débute son travail de remixer. Depuis son premier essai (Marina & the Diamonds "I Am Not a Robot") en 2009, il a réalisé une inépuisable série de productions : "White Knuckle Ride" de Jamiroquai version néo-disco, une métamorphose du "Little Secrets" de Passion Pit en mélange hypnotique de pulsations de piano house ou encore pour Kylie Minogue "Get Outta My Way" et Goldfrapp. Sa notoriété grandit en même temps que les demandes de remix s'accumulent.

La sortie en Angleterre des maxis "Animal Animal" et "A Funny Thing" chez Neon Gold Records, label tremplin d'Ellie Goulding, Marina & The Diamonds et Passion Pit, propulse Penguin Prison sur le devant de la scène electro. "Animal Animal" se retrouvera en avril 2010 sur la compilation Kitsuné Maison 9. L'album de Penguin Prison s'inscrit dans la vision pop et dance de l'electro. Sans renier la musicalité des 60's et 70's (on pense à James Brown et au "You should be dancing" des Bee Gees) ni la conception classique de la création d'un album : instruments, musiciens, console analogique.

Signé en Angleterre sur le label indépendant Wall Of Sound (Laurent Garnier, Soulwax, Vitalic...), Penguin Prison s'impose comme un artiste électro à part. Pour preuve, c'est accompagné du couple basse/batterie et armé d'une guitare électrique que l'album est défendu sur scène. De même les versions acoustiques des titres de l'album où Chris s'empare de la guitare prouvent du même coup que ses talents ne sont pas simplement le produit de quelques bizarreries électroniques, mais bien dans la qualité des morceaux et la musicalité de la voix.

Mercredi 7 Septembre 2011 - 02:07



Nouveau commentaire :

sur cette page