Connectez-vous S'inscrire

Pete Yorn - PY




Après "Back & Fourth" (2009) et "Break Up" (avec Scarlett Johansson), Pete Yorn sort son cinquième album solo, 11 morceaux produits par Frank Black des Pixies.

pete-yorn-py.jpgLe nouvel album éponyme a été enregistré de façon assez inattendue durant l'été 2008. Yorn était en train de travailler sur "Back & Fourth " dans le Nebraska quand il reçut un mail de Black lui proposant d'enregistrer quelques chansons ensemble. Intrigué par l'idée de travailler avec Black, Yorn saute dans un avion pour l'Oregon, où les deux musiciens installent un studio improvisé.

Bien que Pete attrape la grippe au bout de 2 jours, ils enregistrent un album en seulement cinq jours. "Frank se moquait bien que je sois malade, on a continué à suivre le courant," se rappelle Yorn. "Il a une aptitude incroyable à sublimer une chanson jusqu'à en toucher la moelle". Frank se souvient, "Pete m'a dit qu'il voulait mieux se définir en tant qu'artiste. Je crois qu'il voulait du rock. Mais quand on est arrivé au stade de la réalisation, je l'ai pas mal dépouillé. C'était une lutte dans le meilleur sens du terme. J'ai essayé de mener la session vers un endroit brut et intrépide. Le disque est vraiment rock."

Les chansons qui sortent de "PY" sont brutes : le résultat de nerfs brisés et de rêves mouvants, mais bordées d'espoir. Dans Sans Fear, Yorn oscille entre harmonies aériennes et sa voix ravagée (pour cause de grippe), tout en contemplant la fin d'une relation amoureuse. Des chansons telles que Precious Stone ou The Chase, examinent l'ambivalence qui nous ronge et qui enlève toute la magie de nos meilleurs moments. Qu'est-ce qui se passe quand tu obtiens ce que tu veux et que ce n'est toujours pas assez ? C'est peut-être le moment de regarder à l'intérieur.

Et, le seul mec célibataire qui reste de Future Life se met à embrasser l'avenir au lieu de le craindre, et à apprécier ce qu'il a. Ce sera le fil conducteur du disque : Rock Crowd est un hymne sincère aux fans, qui braque le projecteur sur le temps passé hors scène, alors que Velcro Shoes célèbre les bonheurs simples de l'enfance, les cabanes dans les arbres, et les voitures à pédales.

Pete Yorn chante également Wheels, laissant le refrain envoûtant se distendre jusqu'à un écho prolongé qui marque aussi bien la fin de la chanson que la fin de cet album remarquable.

Mercredi 1 Décembre 2010 - 21:51



Nouveau commentaire :

sur cette page