Connectez-vous S'inscrire

Philippe Belin - Rimbaud Blues


Nous fêtions il y a peu le cent cinquantième anniversaire de la naissance d’Arthur Rimbaud.
Philippe Belin, chanteur et guitariste singulier, a choisi quelques uns des plus beaux poèmes de l’adolescent aux semelles de vent et les a mis en musique. Rocker au cœur tendre, il a soigné les mots du poète, les récite, les déborde dans un écrin sonore luxuriant. Une dizaine de musiciens participent à cet album, pétri dans le rêve et la poésie.



Rimbaud adorait la musique et le piano… Philippe Belin s’est demandé quel genre de mélodies il aurait entendu sur ses poèmes, et s’est laissé guider pour composer « Rimbaud Blues » (GMB / Nocturne). On est emporté par des morceaux dont les écrits du poète ont inspiré la couleur musicale. Une interprétation particulièrement réussie.

A la découverte du Rimbaud Blues avec la Fnac (rencontres / show cases)

- Vendredi 15 avril à 17h30 : Fnac de Perpignan
- Samedi 16 avril à 17h30 : Fnac de Pau
- Vendredi 29 avril à 17h30 : Fnac de Toulouse Labège
- Samedi 30 avril à 17h30 : Fnac de Marseille
- Vendredi 13 mai à 17h30 : Fnac d’Avignon

TRACK LIST

1. Accroupissements 4:30
2. Jeune Ménage 4:16
3. A la Musique 3:42
4. Le Coeur Volé 4:04
5. Mes petites Amoureuses 1:46
6. Chanson de la plus Haute Tour 3:42
7. Les Mains de Jeanne Marie 3:18
8. Bal des Pendus 4:28
9. Ma Bohème 3:47
10. Première Soirée 3:45
11. Le dormeur du Val 3:06
12. Le bateau Ivre 7:33

LA BIOGRAPHIE

Issu du baby boom des années 60, le parcours de Philippe Belin est surprenant.
En 1982 on le retrouve au côté de William Sheller. Il réussit enfin à le convaincre de monter sur scène. Aidé de Jacques Rouveyrolis aux lumières, il participera à son premier Olympia...Puis ce sera une tournée dans toute l'Europe. Deux ans plus tard il se passionne pour la radio...et la presse écrite. Il écrit pour le Quotidien de Paris, l'Evènement du Jeudi tout en continuant à jouer de son instrument préféré, la guitare.

En radio on le retrouve sur RFM, Oui FM, NRJ, il anime des émissions où il reçoit les plus grands artistes de Rock. Deep Purple,Led Zepelin, Les Stones... En Télé il collabore avec Bruno Masure, Christophe Dechavanne. Il écrit aussi et sort plusieurs livres, des succès...La Guerre des Casinos, Le Menteur de Marseille consacré à Bernard Tapie et à l'affaire VA/OM.
EN 1991 on le retrouve grand reporter, il parcourt le monde. La Roumanie, où il reste plusieurs mois pendant la révolution. Il annoncera sur la BBC qu'il ne s'agit pas d'une révolution mais d'un coup d'Etat. C'est à lui que le premier ministre de l'époque Petre Roman annonce sa démission. Puis ce sera le Gabon, l'Allemagne de l'Est, les USA où il fréquente le "House of Blues" à Los Angeles pour ensuite se rendre à Key West...où il arpente les bars musicaux.

A son retour il reprend du service en télévision et présente sur France 3 « Votre cas nous intéresse", une émission qui prend la défense des consommateurs. L'émission sera stoppée au bout du cent cinquantième numéro, la direction de la chaîne lui reprochant d'être trop dur avec les entreprises,les administrations...et les pouvoirs publics. Il devient conseiller en communication, en particulier d'un ministre qu'il avait « maltraité » pendant l'émission...Il conseille d’importants chefs d'entreprises et finit par se retrouver directeur marketing chez IBM.

Le rocker en costard cravate. Il s'appelle lui-même le clown mais réalise le lancement d'Internet en France...intervient même à l'Assemblée Nationale et au Medef...
Fatigué du monde du business à outrance, il se retrouve un soir au New Morning pour applaudir Elliott Murphy. Il décide de revenir à la musique et quitte le monde de l'entreprise. Il monte un groupe, Le Rockside Band et compose plusieurs titres avec Elliott. On les retrouve tous les deux sur scène. L'album LA LA LA sort en septembre 2004. Douze titres dont deux consacrés à des poèmes de Rimbaud. Il crée alors son propre studio dans le Sud de la France et enregistre son album solo dans la foulée.

Tous ses amis musiciens viennent l'aider.4 mois de travail perpetuel."Rimbaud Blues" est né. Pour Philippe Belin le retour à la musique est définitif. Tous ceux avec qui il avait travaillé l'on rejoint, comme il y a vingt ans. C'est Angelina Turner qui s'occupe de lui pour les Etats-Unis,on croise dans son studio le tourneur des Rolling Stones venu discuter pour y enregistrer un album de Ron Wood pendant que Roger Moore réalise une voix pour un dessin animé. Le tout dans une ambiance feutrée mais Rock n' roll, la seule vraie raison d'être de Philippe Belin.

"Rimbaud Blues" est un album fou, comme lui...

Dimanche 6 Mars 2005 - 12:14



Nouveau commentaire :

sur cette page