Connectez-vous S'inscrire

Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde (Bande-annonce)

Sortie le 23 mai 2007




Résumé : L'âge d'or de la piraterie touche à sa fin. Même le terrifiant Vaisseau Fantôme et son capitaine maudit Davy Jones servent à présent Lord Cutler Beckett et la Compagnie anglaise des Indes Orientales. L'invincible Hollandais Volant écume désormais les sept mers, massacrant sans pitié pirates de tous bords et sabordant leurs navires. Will Turner, Elizabeth Swann et le capitaine Barbossa n'ont qu'une seule chance de résister à Beckett et à son armada destructrice : ils doivent rassembler les Neuf Seigneurs de la Cour des Frères, mais l'un des membres les plus éminents, le capitaine Jack Sparrow, manque à l'appel. Will, Elizabeth et Barbossa, secondés par Tia Dalma, Pintel et Ragetti, doivent faire voile vers des mers orientales inconnues, pour affronter un pirate chinois, le capitaine Sao Feng, et s'emparer des cartes qui les conduiront au-delà des limites du monde connu, là où Jack est retenu...

La suite d'un succès
Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde est la suite de Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit qui avait attiré près de 6,5 millions de spectateurs en France au moment de sa sortie. Véritable succès international, il est devenu l'un des rares films à avoir engrangé plus d'un milliard de dollars de recette à travers le monde (il partage ce record avec Titanic de James Cameron (1,83 milliards $) et Le Seigneur des anneaux : le retour du roi de Peter Jackson (1,13 milliards $)).

Un troisième méchant
Chaque film de la saga Pirates des Caraïbes voit l'apparition d'un nouveau méchant. Dans les deux premiers opus, les capitaines Barbossa (Geoffrey Rush) et Davy Jones (Bill Nighy) avaient tour à tour défier Jack Sparrow et sa bande. Cette fois-ci, c'est Chow Yun-Fat qui prête ses traits au méchant du film, le capitaine Sao Feng.

Tournage en deux temps
Afin de profiter des décors, des lieux de tournage et de la disponibilité des stars, plusieurs scènes ont été réalisées pendant le tournage de Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit, permettant ainsi à la production de faire de larges économies.

Près de 8 000 costumes
C'est la costumière Penny Rose qui s'est occupée de créer les différents looks vestimentaires. Que ce soit ceux des stars ou ceux des figurants, elle n'a rien laissé au hasard. Plus de 8 000 costumes ont ainsi été assemblés pour les deux derniers opus de la saga.

Keith Richards : le père de Jack Sparrow
Dès le début de la saga Pirates des Caraïbes, Johnny Depp s'est targué d'avoir pris exemple sur le look et l'attitude de Keith Richards pour faire exister le capitaine Jack Sparrow. Le célèbre guitariste des Rolling Stones était alors censé faire une apparition dans Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit, en clin d'oeil à cette déclaration. Il devait ainsi y incarner le père de Jack Sparrow. Cependant, au vu de son engagement avec son groupe pour leur nouvelle tournée mondiale, il n'avait pas pu participer au tournage. Il s'est toutefois libéré pour le dernier opus, pour le plus grand bonheur des fans.

La Compagnie anglaise des Indes Orientales
Seul élément historique inséré dans le scénario de Ted Elliott et Terry Rossio, la Compagnie anglaise des Indes Orientales était l'une des plus grandes puissances économiques et politiques de l'époque. Cette dernière était utilisée comme outil de domination impérialiste, économique et politique de 1600 à sa dissolution en 1858. En plus d'avoir la mainmise sur l'Inde, ses comptoirs s'étendaient jusqu'aux confins du Golfe Persique, de l'Asie du Sud-Est et de l'Asie Orientale. La Compagnie était réputée pour ces activités incroyablement avides et inhumaines. Cette réalité est ici utilisée comme un tremplin pour l'humour et la fantaisie présentent dans le film : "Ce que l'on aime chez les pirates, c'est qu'ils incarnent la liberté. Et la Compagnie des Indes Orientales, en tant que corporation multinationale géante, représente la fin de la liberté individuelle. Ils définissent le monde comme ils veulent qu'il soit, et ils cherchent à se débarrasser de beaucoup de gens. Plus ils dominent, moins il y a de place pour des hommes comme le capitaine Jack Sparrow."

La fin d'une saga ?
Si Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde marque la fin d'une trilogie, Walt Disney Pictures semble avoir déjà mis en chantier un nouveau film issu de la franchise pour l'été 2009. Côté casting, Johnny Depp a affirmé qu'il n'était pas contre reprendre le rôle de Jack Sparrow. Le réalisateur Gore Verbinski, quant à lui, a exprimé son désir de ne pas continuer la saga dans le futur.


Lundi 14 Mai 2007 - 01:01
sur cette page