Connectez-vous S'inscrire

Plainte pour harcèlement sexuel : "Il m'a touchée et il a gagné"




Plainte pour harcèlement sexuel : "Il m'a touchée et il a gagné"
Depuis vendredi dernier, plus aucune loi ne réprime le harcèlement sexuel en France - le Conseil Constitutionnel l'a abrogé. Pour la première fois ce mercredi, un homme accusé de harcèlement n'a pas été condamné.

Le Tribunal Correctionnel de Paris a jugé irrecevable la constitution de partie civile d'une femme de 37 ans. Or, 6 mois de prison avec sursis avaient été requis contre son agresseur, un ancien président de l'Amicale des Retraités de la Banque de France. Au moment du délibéré, la victime s'est ruée sur le prévenu de 72 ans en hurlant "il m'a touchée et il a gagné".

Jeudi 10 Mai 2012 - 00:28



Nouveau commentaire :

sur cette page