Connectez-vous S'inscrire

Playing For Change - ‘Songs around the World’




Playing For Change - ‘Songs around the World’

Hear Music annonce la sortie en mai de Playing For Change “Songs Around the World". Ce projet remarquable souligne les efforts entrepris par des artistes du monde entier pour inspirer la paix via leurs musiques, réunissant des musiciens très divers y compris ceux qui vivent dans des régions où le conflit fait rage autour d’hymnes internationaux. Ce CD de 10 titres est accompagné d'un DVD de 7 morceaux dont 5 performances "live". Egalement sur le DVD: la bande-annonce du film documentaire Playing for Change (PFC) ainsi que des informations sur la Fondation PFC.

 

Depuis une décennie l'ingénieur/producteur Mark Johnson (vainqueur d'un Grammy Award) voyage dans le monde accompagné par son équipe Playing For Change avec une seule passion en tête: connecter la planète par l'intermédiaire de la musique. Ce voyage ambitieux commence dans l'Afrique du Sud postapartheid et se poursuit dans les sites historiques du Moyen Orient avant d'atteindre la beauté distante de l'Himalaya. Avec des moyens modernes qui innovent par leur mobilité technologique, l'équipe PFC tourne sans cesse, filmant et enregistrant plus d'une centaine de musiciens surtout en extérieurs: des parcs, places publiques et grandes avenues, devant des portes, dans des rues pavées ou au cœur des pueblos dans les collines. Chaque performance enregistrée crée un nouveau mix où tous les artistes jouent ensemble en quelque sorte, même si des centaines ou des milliers de kilomètres les séparent. Lors d'une interview récente pour la chaîne PBS avec Mark Johnson, le fondateur de PFC, le journaliste Bill Moyers qualifie Playing For Change d'"exemple remarquable du pouvoir simple mais transformateur de la musique… qui a la capacité de toucher chacun d'entre nous." 

 

Parmi les moments magiques dans ce disque on peut citer l'Omagh Community Youth Choir (d'Irlande) qui chante "Love Rescue Me," écrit par U2 et Bob Dylan, ou alors le titre classique écrit par Ben E. King/Leiber & Stoller, "Stand By Me," où les musiciens de rue américains Roger Ridley et Grandpa Elliott font des harmonies avec le hollandais Clarence Bekker et tout un ensemble d'artistes venus de Russie, Espagne, Venezuela, France et Brésil; la vidéo de ce titre fait sensation sur YouTube, déjà visionnée plus de sept millions de fois.

 

On trouve également une reprise exaltante du classique de Bob Marley, "War/No More Trouble". Sur ce titre (et sa vidéo), des musiciens représentant le Congo, l'Israël, l'Inde, l'Irlande, l'Afrique du Sud, les USA, le Zimbabwe et le Ghana, accompagnent Bono de U2 et Bob Marley lui-même (!). La chanson "One Love" de ce dernier s'est avérée un choix incontournable pour les producteurs aussi, et l'Américain Keb' Mo' y participe en chantant avec des artistes indiens, israéliens, népalais, sud-africains et zimbabwéens.

Egalement sur l’album, des versions de "A Change Is Gonna Come," (Sam Cooke), "Talkin' Bout A Revolution" (Tracy Chapman) et "Biko" (Peter Gabriel).

 

"Avec Playing for Change, Mark Johnson et son équipe ont créé un mouvement qui transcende les langues, les frontières et les cultures, un mouvement qui rassemble les gens dans un but commun: la paix," affirme Norman Lear, co-fondateur avec Starbucks du label Hear Music.

 

A propos de Playing for Change

 

Playing for Change est un projet qui a dix ans ; une idée de l'ingénieur du son et producteur de musique Mark Johnson. En 1998 Mark s'associe au producteur Whitney Burditt pour créer "Playing for Change: A Cinematic Discovery of Street Music". Ce premier documentaire (primé en 2004) est suivi par la présentation au Tribeca Film Festival de New York en avril 2008 du dernier film PFC, "Playing for Change: Peace Through Music." Dans ce documentaire réalisé avec le concours de plus de 100 musiciens du monde entier, leurs voix sont combinées et transformées dans un puissant collectif.

 

En voyant sur plusieurs lieux de tournage l'état nécessiteux dans lequel vivent de nombreuses populations, PFC décide de créer la Fondation PFC afin de fournir des ressources matériels et technologies, des instruments de musique, de l'enseignement à des musiciens et leurs communautés, rencontrés lors des voyages. Le premier projet de la Fondation s'est achevé en janvier 2009 avec l'ouverture de la Ntonga Music School en Afrique du Sud. Le deuxième projet PFC, le Mehlo Arts Center de Johannesburg, ouvrira courant 2009.

 

Playing for Change est basé à Los Angeles, USA.

Pour d'autres informations, visitez le site "


Mercredi 17 Juin 2009 - 16:41



Nouveau commentaire :

sur cette page