Connectez-vous S'inscrire

Procès Clearstream : relaxe confirmée en appel pour Villepin




Dominique de Villepin sait ! La cour d'appel de Paris a confirmé mercredi la relaxe de l'ancien Premier ministre, qui était poursuivi pour "complicité de dénonciation calomnieuse" dans l'affaire Clearstream. Le tribunal a confirmé le jugement rendu en première instance en 2010, malgré le parquet qui demandait quinze mois de prison avec sursis.

L'ex-haut responsable d'EADS, Jean-Louis Gergorin, écope de trois ans de prison, dont six mois ferme ; le mathématicien Imad Lahoud est condamné à trois ans de prison, dont dix-huit mois ferme. Villepin n'est toutefois pas à l'abri d'un coup de théâtre.

En effet mardi, les avocats de Gergorin ont écrit à la cour pour lui signaler que la publication de certaines informations, mettant en cause l'homme d'affaires Alexandre Djourhi, pouvaient dédouaner "encore davantage" leur client. De plus, le fondateur de République solidaire doit désormais faire face à des accusations de financement occulte qui pourraient mettre à mal son ambition présidentielle.

Mercredi 14 Septembre 2011 - 15:04



Nouveau commentaire :

sur cette page