Connectez-vous S'inscrire

Projet audiovisuel mondial : rendre en images le pouvoir de l’humanité




Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’unit au projet « Un jour sur terre » pour lancer une initiative sans précédent : documenter un jour dans la vie du plus grand réseau humanitaire au monde. Ce projet audiovisuel vise aussi à montrer que chacun peut faire une différence.

Cet événement mondial se déroulera le 11 novembre 2011 (11.11.11) et s’appuiera sur le succès du projet vidéo « Un jour sur terre » 2010, qui avait réuni des participants de tous les pays du monde.

La communauté virtuelle de www.onedayonearth.org, qui représente des milliers de réalisateurs et de photographes professionnels et amateurs du monde entier et ne cesse de croître, sera appelée à filmer, le 11.11.11, le personnel et les volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en action, ainsi que des membres du public qui s’efforcent d’aider les autres.

« Chaque minute de chaque jour sur terre, un volontaire ou un employé de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge aide quelque part une personne en détresse. Il ne se passe pas une minute sans que notre Mouvement n’agisse. Nous avons pensé qu’il serait fascinant d’enregistrer les actions accomplies pendant une journée », déclare Anna Nelson, du CICR, qui travaille aux projets de communication stratégique pour cette institution humanitaire de près de 150 ans.

Certaines des images seront utilisées dans une brève vidéo que le projet « Un jour sur terre » produira pour la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans le courant de cette année, sous le titre « Multiplier le pouvoir de l’humanité ».

« Nous espérons que la vidéo et ce partenariat offriront un aperçu des luttes et des défis que nous, en tant que communauté mondiale, rencontrons chaque jour, comme les guerres, les catastrophes et le changement climatique, mais aussi qu’ils montreront l’espoir et la dignité qui rendent notre expérience sur terre si riche et si exceptionnelle », déclare Brandon Litman, cofondateur et producteur exécutif du projet « Un jour sur terre ».

Les participants au projet vidéo de l’an dernier, qui s’est déroulé le 10.10.10, ont partagé plus de 3 000 heures de vidéo, qui sont actuellement utilisées pour en faire un long métrage. En faisant équipe avec la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, « Un jour sur terre » prévoit de diversifier encore sa couverture et de mieux comprendre les bouleversements et les défis humanitaires qui sont apparus ces derniers mois – de la violence au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, à la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique.

« Les images racontent des histoires de façon fascinante. Nous sommes vraiment enthousiastes à l’idée de réunir ces différentes communautés et de voir ce qui se produit lorsqu’on utilise leur talent et leur potentiel à l’échelle mondiale », déclare Benoit Matsha-Carpentier, qui dirige l’unité de production audiovisuelle de la Fédération internationale.

Le projet « Un jour sur terre » a été lancé il y a trois ans, en septembre 2008, dans le but de créer un événement médiatique mondial unique, lors duquel des milliers de participants filmeraient simultanément pendant 24 heures. Depuis, cette communauté internationale de réalisateurs, comprenant des amateurs, des créatifs professionnels, des enseignants et des employés d’organisations à but non lucratif et d’œuvres caritatives, s’est régulièrement développée.

Mardi 30 Août 2011 - 19:02



Nouveau commentaire :

sur cette page