Connectez-vous S'inscrire

Ralliements : Hollande engrange, la droite enrage




Ralliements : Hollande engrange, la droite enrage
La grande migration a commencé. A quatre jours du premier tour de la présidentielle, les ralliements se multiplient du côté du favori. Après Corinne Lepage, Martin Hirsch et Fadela Amara, voici qu'Azouz Begag apporte son soutien à François Hollande.

Des ralliements qui suscitent ironie ou indignation. François Bayrou les compare à la transhumance des troupeaux de moutons, tandis que le candidat socialiste s'en amuse et que la droite enrage.

Jeudi 19 Avril 2012 - 01:15



Nouveau commentaire :

sur cette page