Connectez-vous S'inscrire

Rebecca Black, interprète de Friday part en guerre contre son producteur




Rebecca Clack, interprète de “Friday”, jugée la pire chanson du monde, va lancer une procédure judiciaire contre son producteur rapporte le magazine Rolling Stone.

La jeune chanteuse de 13 ans et sa mère accusent la société Ark Music Factory, de violation du droit d’auteur et d’exploitation illégale des droits publicitaires. L’adolescente n’a donc pas perdu de temps pour jouer les divas. Et pour cause: le clip de cette chanson assez consternante a généré plus de 80 millions de vues sur You Tube. Un effet de curiosité qui a rapporté gros.

La semaine dernière, l’avocat de la jeune fille a adressé un courrier à Ark Music Factory, demandant la restitution des maquettes et du clip vidéo. Selon l’avocat, la société a refusé de céder les maquettes, créé une sonnerie de téléphone non autorisée à partir de la chanson, et promu la jeune chanteuse comme étant leur “artiste exclusive”. Sans compter l’exploitation de “Friday” sur You Tube, Itunes, Amazon et sur leur propre site.

La société de production a répliqué en arguant que Rebecca Black et sa mère ne détenaient aucunement les droits sur la chanson “Friday”.

La mère de Rebecca Black a payé la somme de 4000 dollars à Ark Music Factory pour produire “Friday” et son clip vidéo en novembre 2010. Ce dernier a été tourné en janvier et posté sur YouTube le 10 février. Postée ensuite sur un blog le 11 mars, la vidéo a explosé le record de vues en moins d’un mois.

Mardi 5 Avril 2011 - 12:43



Nouveau commentaire :

sur cette page