Connectez-vous S'inscrire

Récital au conservatoire de Moscou 1964




Le pianiste qu’on associe le plus facilement à Chopin. Le récital qu’il a donné dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou en 1964 est resté dans les annales. C’est un document unique, inédit dans le monde qui nous vient des archives russes de la télévision nationale (la Gosteleradiofond). Et c’est un Rubinstein génial, malicieux et survolté qu’on a le plaisir de retrouver, dans une ambiance de folie ! Il enchaîne les oeuvres de Chopin les unes plus difficiles que les autres avec une facilité déconcertante. Il joue avec le public, qu’il chauffe à bloc. Ce vieux Monsieur aux cheveux blancs est tout simplement un magicien du clavier. Bonus : Le piano révélé par le film - Film muet (Fragement de l’étude op.25 de Chopin)

Vendredi 5 Décembre 2008 - 16:07



Nouveau commentaire :

sur cette page