Connectez-vous S'inscrire

Rigueur : Alain Juppé concède que les impôts vont augmenter




Le Premier ministre François Fillon a annoncé lundi le gel des barèmes de l'impôt sur le revenu et de l'impôt sur la fortune (ISF) en 2012 et 2013 au niveau de 2011.

Automatiquement, le barème de l'ISF (ISF) et des tarifs et abattements en matière de droits de succession et de donation également gelés. Le rendement s'élève à 3,4 milliards d'
euros dont 1,7 milliard d'euros en 2012.

Est-ce une augmentation d'impôts ? Invité de Jean-Michel Aphatie mardi matin sur RTL, Alain Juppé l'a reconnu sans barguigner. "Si vous vous souvenez de ce que je vous disais, ici, il y a un ou deux ans, je ne sais pas baisser le déficit sans à la fois baisser les dépenses et augmenter les impôts, c'est évident. Tout le monde le fait", a affirmé le ministre des Affaires étrangères.

Lors de son allocution télévisée de la semaine dernière, le Président Sarkozy avait pourtant assuré "qu'il n'avait pas été élu pour augmenter les impôts"...

Mardi 8 Novembre 2011 - 19:27



Nouveau commentaire :

sur cette page