Connectez-vous S'inscrire

Robbie Williams cloué au lit à cause d'un homard




Robbie Williams cloué au lit à cause d'un homard
"Nous sommes profondément abattus de devoir annuler le concert au Danemark. C'est la toute première fois que nous sommes obligés d'annuler une date au cours de notre carrière ensemble. Ce fut une décision mûrement réfléchie et très difficile à prendre." Le ton du communiqué du groupe Take That est solennel, presque grave, pour justifier l'annulation du concert prévu à Copenhague le 16 juillet dernier.

En cause : la maladie de la star du groupe, Robbie Williams. Après leur précédent concert, pris d'une soudaine fringale, le chanteur britannique s'est offert un homard à l'aïoli. Grossière erreur, puisque c'est ce facétieux crustacé qui l'a rendu "très malade toute la nuit, et jusqu'au matin" selon le communiqué du groupe. Le texte précise que Robbie a vomi jusqu'à 16 heures. C'est à cet instant que le groupe a décidé d'annuler la représentation du soir, par solidarité. "On avait le sentiment que le sens de cette tournée, c'était d'être réunis tous les cinq", précisent les membres, Gary Barlow, Mark Owen, Howard Donald et Jason Orange.

"Je me sens mal d'avoir laissé tomber mes fans"

Depuis, le mythique interprète de Feel et de Angel, alimente son blog "depuis son lit", allant même jusqu'à poster une photo de lui alité, perfusion à la main. "Merci à tous pour vos messages et votre amour. Je ne suis pas tout à fait tiré d'affaire, mais je me sens beaucoup mieux", a-t-il écrit dimanche."Je me sens vraiment mal d'avoir laissé tomber mes fans, je suis vraiment, vraiment désolé", ajoute-t-il. "Merci pour votre soutien et votre compréhension."

La nouvelle a profondément attristé ses fans, qui multiplient les messages de soutien sur le site officiel du groupe, ainsi que sur Twitter. Take That a entamé le 27 mai dernier une tournée en Europe qui devrait durer jusqu'à fin juillet. Cette série de concerts est un évènement, puisque les cinq membres ne s'étaient pas produits ensemble depuis 1995.

Mercredi 20 Juillet 2011 - 11:03



Nouveau commentaire :

sur cette page